Terrasse en palettes et salon d'été

Coucou les amis ! 

Je vais vous présenter ci-dessous les différentes étapes que j'ai suivies afin de réaliser une terrasse en bois de palettes, ainsi qu'un petit abri qui accueille un canapé extérieur, lui aussi en palettes.

Tout d'abord, voici le contexte : après avoir rénové entièrement une petite maison, j'ai voulu m'attaquer à l'aménagement de l'extérieur (un petit jardin plein de petits coins) et depuis l'achat j'avais envie de m'occuper plus particulièrement du sort de cet espace accolé à mon garage et situé sur le coté de la maison.

Je vous suggère de vous servir de la fenêtre du garage pour vous repérer, ça va changer pas mal... ;-)

Ci-dessous, l'abri existant, qui était bordé de 2 rangées de thuyas, des dalles alvéolées au sol, et des niveaux différents un peu partout.



Vue du dessus :


Vue de côté :


Début de la première phase : la déconstruction de l'existant !
Après avoir fait sauter une première rangée de thuyas, et les dalles alvéolées (entre-temps, il y a aussi un peu de bazar qui s'était accumulé)


Un premier tas de palettes "europe" a été mis de côté pour la suite


La seconde rangée de thuyas est sur le point de dégager, j'ai également trouvé 3 pierres énormes qu'il a fallu bouger (je m'en suis servi + tard dans la construction)


L'abri existant est tombé à son tour, plus qu'un thuya !


Poursuite des découvertes, la butte qui permettait de rejoindre les 2 niveaux (façade / jardin) est constituée d'une couche de terre, mais surtout de gravats à évacuer...


La butte est supprimée, et l'espace est presque mis à niveau... Ouf !


Un tas de gravier est ensuite étalé sur toute la surface de la future terrasse : 


Les pierres de l'escalier ont été déplacées et enterrées pour servir de délimitation et de soutien au futur espace.


J'avais oublié le poteau du fil à linge ! C'est réparé !
Fin de la phase de déconstruction, le niveau est fait, c'est parti pour la phase 2 ! :-)


Pour débuter cette seconde étape, j'ai tout d'abord mis en place un voile géotextile afin d'éviter la pousse de mauvaises herbes, et également pour maintenir en place les graviers (j'avais mis mon plus beau short ce jour-là !)


Et voici le début des choses sérieuses ! Les palettes qui serviront de socle sont disposées au sol :


Un peu de maçonnerie au passage pour préparer la séparation entre le côté façade et le côté jardin...


Dans la continuité, début de construction d'une petite palissade en planches de coffrage, pour remplacer l'opacité des anciens thuyas...


Et voilà pour la palissade, entre-temps j'ai commencé à désosser quelques palettes pour en récupérer les planches qui serviront plus tard de plancher, ça permet d'avoir un passage provisoire...


Un nouveau stock de palettes à démonter est arrivé !


Avec quelques chutes, j'en ai profité pour créer ce petit meuble pour notre vieil évier qui trainait dans le jardin (vous le reverrez sur les photos qui suivent !)



Après plusieurs dizaines de palettes désossées, je peux presque recouvrir toute la surface, il est temps de commencer à poser le "plancher" !


Mais avant de commencer, il faut faire le vide, et vérifier le niveau entre les palettes du socle (j'ai utilisé des morceaux de carrelage pour corriger les différences de niveau)


Pose de la première rangée en diagonale (afin d'obtenir une meilleure résistance mécanique).


Vue de dessus, c'est vraiment la plus importante car elle va servir de guide pour tout le reste !


Après une journée de recouvrement, à peine un tiers est fini...


Mais au bout du 5è jour, c'est fini !!!


Reste à découper les bords et les fermer à l'aide de planches de coffrage


Et voilà le résultat, phase 2 terminée, la terrasse est construite ! J'en ai profité pour faire un petit peu d'électricité et incruster des petits spots, vous allez voir ça...


Sous tous les angles...


Voici les fameux spots en bordure de la terrasse :


J'adore cette vue de dessus :-)


Pour que ce soit un peu plus beau, j'ai également assorti les 2 marches pour accéder à l'avant de la maison, et ajouté le restant des spots (un seul lot de 10 spots à led)


Y a encore du bazar, mais ça commence à prendre forme !


Les spots des marches... C'est beau une palette la nuit...


Début de la phase 3, construction de l'abri !
Une poutre de récup', provenant d'une ancienne véranda, est dressée pour servir de soutien, en plus de la palissade créée précédemment.
Ensuite, la charpente est réalisé à l'aide de quelques chevrons et plaques de métal.


Le toit est couvert de plaques bitumées, un éclairage est installé, le mur du garage est repeint et l'abri est vidé...


Avant d'occuper l'espace, le bois est poncé (3 passages avec des grains de 50, 80 puis 120)...


Puis traité contre les bêbêtes et teinté légèrement au brou de noix...


Et enfin, un saturateur à base d'huile de lin a été passé pour nourrir le bois.


Voici le rendu après traitement... (un passage annuel à l'huile de lin sera le bienvenu pour l'avenir)


Enfin, l'aménagement de l'abri a pu commencer, tout d'abord par la pose de rideaux et d'un plafond en toile de jute, pour se protéger du vent les jours de fraîcheur...


Et un canapé a été fabriqué à l'aide d'une douzaine de palettes, peintes de couleur chocolat, et recouvertes par des planches de coffrage sur les côtés.
Pour les futurs coussins, j'ai mené une chasse au chauffeuses de récup' dans les petites annonces locales...
C'est pas encore très joli, mais ça viendra !


Quelques mois ont passé depuis la photo précédentes, et j'ai été obligé de revoir l'étanchéité de l'abri, à l'aide notamment d'une plaque de zinc pour relier la charpente à la gouttière et éviter ainsi les projections d'eau...


J'en ai profité également pour mettre un écran de sous-toiture sous mes plaques bitumées car celles-ci avaient tâchées la toile de jute au plafond... (que j'ai teinté pour cacher les tâches)


Sur le côté de l'abri, j'avais aussi pour projet d'ajouter une porte de service au garage côté jardin depuis des années...


L'ouverture est terminée, quelques retouche de peinture...


Et pose d'une porte de récup' (encore les petites annonces !)


Dans le même temps, une amie couturière m'a confectionné des housses pour mes blocs de mousse issus des chauffeuses, dans un tissu fait pour un usage extérieur...


Vue d'ensemble, reste 2 petits détails à corriger : masquer la vue depuis la rue, et réaliser une marche pour accéder à la terrasse qui s'avère un petit peu haute par rapport au niveau du jardin. On voit ici le "squelette" de la future marche.


Pour masquer la vue depuis la rue, j'ai réalisé cette porte en 2 partie qui se replie sur elle-même contre le mur, je l'appelle la "porte-paravent".


La voici depuis la rue justement :


Enfin, la marche en cours de réalisation, toujours sur le même principe : un lit de gravier, du voile géotextile, puis une couche de palettes "europe" pour le socle, et finalement des planches de palettes pour recouvrir le tout.


Le dernier coin...


Et la voilà terminée !


Et voici l'ensemble terminé ! Il n'y a plus qu'à se poser sous l'abri et boire un petit verre bien mérité ! :-)


J'espère que cette réalisation un peu "hors-norme" vous a plu, ou qu'elle vous aura donné des idées ! N'hésitez pas à me laisser des commentaires si vous avez des remarques ou des questions !

A bientôt les amis !! ;-)

119 commentaires:

  1. Incroyable . Superbe travail . Bravo à vous . !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Wouaaa, chapeau bas!!! Je suis très admiratif de votre travail, vous me donné quelques idées...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et bravo pour ce gros travail !! Petite question technique, comment avez vous fixé votre poutre verticale?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour David, et merci !! Pour répondre à la question technique, c'est très simple et rudimentaire à la fois : au sol la poutre est tout d'abord posée sur 2 épaisseurs de plaques de métal pour la surélever de quelques mm et éviter le contact avec l'humidité, et ensuite j'ai simplement fixé 2 petites équerres pour la maintenir en place.
      En haut, elle est fixée à l'angle de la charpente par de grosses vis.
      Enfin, la charpente elle-même étant fixée par 2 côtés (au garage ainsi qu'à la cloison en bois), la fixation des plaques bitumés pour le toit a consolidé le tout et donc rien ne bouge, même si cette grosse poutre n'a pas de fixation hyper solide en soi.

      Supprimer
    2. Merci pour votre rapide réponse, je vais donc tenter. J'avais en projet de mettre de simples poteaux mais il est vrai que les poutres donnent un coté esthétique incroyable. Maintenant, il n'y a lus qu'à se mettre au travail :)

      Supprimer
  4. Bonjour, bravo !

    je me demandais quel type de palettes avez vous utiliser pour le plancher car je ne pense pas que ce soit de l'EUR ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Kévin, bien vu en effet, pour le plancher j'ai utilisé plutôt des palettes de chantier, non consignées et facilement démontables, avec des sections similaires, autant en largeur qu'en épaisseur !

      Supprimer
  5. Bonjour, félicitations pour votre terrasse qui est vraiment superbe! Je souhaiterai savoir le prix qu'il faut pour un projet pareil ? Encore bravos ça me donne énormément d'idées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jessy ! Pour ce qui concerne le budget, ce n'est pas évident de chiffre car il y a beaucoup de récup dans ce projet. Si on compte uniquement la terrasse, je dirais environ 200€ (principalement des vis + les spots dans les marches) et ensuite pour l'abri il faut compter entre 200 et 500€, le plus cher ce sont les tissus pour les banquettes et la toile de jute, ainsi que la peinture pour le canapé... Le bois en lui même n'a pas couté très cher (quelques planches de coffrages pour les cloisons et cacher les palettes du canapé.) Allez, pour 1000€ c'est faisable avec beaucoup d'huile de coude et une bonne perceuse/visseuse, sachant qu'il a fallu quelques mois, ça étale les dépenses :-)

      Supprimer
  6. re bonjour.

    pour les graviers quelle est leur taille ? J'ai des graviers de grosse granulométrie déjà donc j'aimerais les réutiliser mais je doute sur la mise au niveau avec les palettes après.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re-bonjour, pour ma part j'ai également utilisé un reste de gravier que j'avais rentré pour faire du béton, ça n'a pas une grande importance, ça va se tasser avec les palettes par dessus. Cependant, le voile géotextile que j'ai mis par dessus à permis de les maintenir en place lors de la pose des palettes, et avant de les recouvrir j'ai corrigé les différences de niveau en glissant des morceaux de carrelage sous les angles des palettes. C'est comme ça que j'ai réussi à être de niveau à quelque chose près... ne chipotons pas ! :-)

      Supprimer
  7. Bonjour, ayant le même projet on voulait savoir avant si ça glissait pas trop ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, c'était en effet une de mes interrogations avant de commencer, et franchement, pas de souci ! Allez-y !! ;-)

      Supprimer
  8. Bonjour,

    Superbe travail, félicitations. Nous sommes actuellement en projet de terrasse faite avec palette et c'est plus que laborieux de trouver des palettes "Europe", si nous n'en trouvons pas peut-on prendre des palettes 'classiques'?. J'ai deux questions : concernant le geotextile y a t-il une différence entre geotextile et feutre de plantation? Et pour le gravier est-il préférable au sable? Merci de vos réponses et encore bravo pour votre travail et vos explications :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Concernant les palettes "europe", elles sont suffisamment résistantes mécaniquement pour ce type de projet, même si elles ne sont pas simples à trouver... Avec des palettes classiques, il faut en choisir des bien solides pour compenser, mais ça doit pouvoir marcher.
      Quant au voile géotextile, il a plusieurs appellations, nous parlons sans doute de la même chose. L'intérêt de celui-ci est d'empêcher la repousse de mauvaises herbes par dessous, et en même temps ça contient les graviers en place.
      Enfin, sable ou gravier, je dirais les 2, l'important c'est de bien tasser pour que ça ne bouge pas, et que ce soit suffisamment dur pour rattraper les différences de niveaux entre les palettes en y glissant des morceaux de carrelage par exemple.
      Bon courage pour votre projet en tout cas !!

      Supprimer
  9. Bonjour,

    Et merci pour vos réponses. C'est vrai que c'est la croix et la bannière pour dénicher des "Europe" du fait qu'elles soient consignées, maintenant si vous me dites que d'autres mais tout autant solides feront l'affaire ça me rassure car je voyais déjà ce projet prendre l'eau.
    Pour le voile géotextile, j'ai acheté du feutre que j'ai mis dans des palettes que j'ai utilisées pour faire des jardinières donc peut-être que oui nous parlons de la même chose, mais en revanche c'est un textile assez souple, je pensais que le géotextile était plus rigide.C'est le genre de feutre qui justement est utilisé dans les jardinières en bois vendues dans les jardineries. Pour le sable il va falloir que je me renseigne sur le coût de ce dernier sachant que nous comptons creuser de 10 à 15 cm de profondeur pour une terrasse de 5X3m. Merci mille fois pour vos explications et votre travail qui je le redis est superbe.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de quoi ! ;-)
      Pour votre recherche de palettes, essayez plutôt les petites entreprises que les grosses enseignes, elles n'ont pas toujours de filière de recyclage et parfois elles se débarrassent de palettes europe dont elles ne savent pas quoi faire. Sinon on en trouve parfois via les petites annonces comme le bon coin...
      Pour le feutre, à priori nous parlons bien de la même chose, et oui, c'est assez souple... mais résistant !
      Enfin pour le sable ou les graviers, on en trouve généralement aux alentours de 25€ le m3 en grande surface de bricolage, sinon directement dans une carrière si vous avez ça près de chez vous !
      Une fois de plus, bon courage pour ce projet, et n'hésitez pas à revenir vers moi si besoin (et je veux bien voir des photos ! :-) )

      Supprimer
  10. Bonjour,

    Merci pour vos réponses rapides :-)
    Donc pour les palettes ça commence à rentrer doucement, nous en avons récupéré 7 hier, mais pas d'Europe, mais ce n'est pas grave elles ont l'air bien costauds.
    Maintenant pour le sable je viens de passer un coup de fil chez LM et on me dit que 4 à 5 cm d'épaisseur pour du sable concassé c'est suffisant, qu'en pensez-vous? Pour un prix de 50€ le m3.
    Je vais continuer à faire le tour pour avoir le prix le plus attractif, mais c'est un peu cher je trouve, car ensuite il faut ce fameux géotextile qui lui non plus n'est pas donné.
    Avez-vous d'autres projets avec des palettes?

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      En effet, il va falloir s'armer principalement de patience pour un projet comme celui-là, et les palettes viendront ! :-)
      Pour l'épaisseur sous les palettes, 4-5 cm ça me parait correct en effet, pour ma part j'ajouterai une petite couche de gravier par dessus le sable, mais si ça se trouve ça ne changerait rien du tout, simple intuition. Quant au prix du sable, ça me semble un peu cher, mais j'ai peut-être confondu le prix du m3 avec celui du 1/2 m3, ça fait longtemps que je n'en ai pas acheté en grande quantité (j'avais utilisé le reste des travaux de notre maison).
      Enfin, concernant d'autres projets en palettes, oui, j'en ai un peu tout le temps ! Je viens de terminer un petit meuble de cuisine pour ma grand-mère dans lequel j'ai utilisé des morceaux de palettes (pas uniquement), et dernièrement j'ai également réalisé un petit tabouret pour mon bureau depuis lequel j'écris ces lignes... sinon j'ai déjà réalisé ma cuisine, mes meubles de salon, une table, plusieurs tables-basses, un composteur, une cabane pour mon fils... et j'en passe ! :-)
      Il faut vraiment que je mette mon blog à jour !!!
      Bonne journée !

      Supprimer
  11. bonjour,
    concernant le traitement de votre plancher il faut mettre quoi pour traiter contre les bêtes parasites?
    et aussi pour lutter contre la pluie en plus de l huile de lin qui doit s'appliquer froid ou bouillant?
    certains ajoutent aussi à l'huile de lin de l essence de terebenthine ça sert à quoi au juste?
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Sur le principe, les palettes ont généralement déjà reçu des traitements contre les champignons et les parasites, cette étape n'est pas une obligation. Néanmoins par précaution il est possible de passer une petite couche de produit type xylophène qui se trouve facilement en grande surface de bricolage.
      Ensuite, concernant le mélange huile de lin / térébenthine, il sert essentiellement à nourrir le bois et éviter un grisonnement prématuré (l'essence de térébenthine est là pour faire sécher l'huile + rapidement) et pour ma part je l'ai appliqué à température ambiante, tout simplement !
      Bonne journée

      Supprimer
  12. Bonjour,
    ok pour cette réponse
    Comme c est super long de scier tous les clous des palettes à la scie à métaux pour obtenir les lames les plus longues possibles ; je me demande pour les palettes en sapin non traité pour réaliser le plancher, ce traitement a base d'huile de lin est il recommandé ou faut-il mieux utiliser de la peinture pour "extérieur"?

    lequel des deux traitements sera le plus efficace pour lutter contre l humidité et conserver le plancher le plus longtemps possible ?
    bonne journée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Oui, c'est un travail très long, quelque soit la technique, pour ma part j'ai désossé les palettes avec une masse et un martyr, et de temps à autre le pied de biche... Certains préfèrent utiliser la scie sabre pour couper les clous, chacun sa technique, l'important c'est de récupérer le bois !
      Quant au choix entre la peinture ou l'huile de lin, je préfère 100 fois l'huile de lin qui laissera respirer le bois, contrairement à la peinture, qui en plus s'abimera avec le temps...
      Pour l'humidité, la meilleure chose à faire c'est d'éviter le contact direct des palettes avec le sol, ensuite il n'y a pas plus de problème qu'avec une terrasse en bois classique !
      Bonne soirée !

      Supprimer
  13. Salut l'ami,

    merci pour ton commentaire sur 1001palettes.com concernant ma table en lattes avec les pieds en métal, après tout ce boulot ça fait plaisir ;-)

    Je te retourne le compliment car ta réalisation est tout simplement superbe!!! Beau Boulot!! A voir on a qu'une envie se promener dessus pieds nus...
    Je me demandai juste comment ou quelle machine tu a utilisé pour le ponçage d'une tel surface?
    Car il n'y pas l'air d'avoir de différences de hauteur entre les lattes? Alors que de mon coté j'ai du jouer du rabot électrique pendant un bon moment !!

    En tout cas ça fait plaisir de croiser des bricolos passionnés ;-)

    Meilleures salutations

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour
    Souhaitant réaliser le même genre de projet chez moi je souhaiterai savoir si vous avez un peu de recul sur la tenue dans le temps des lames de palettes fonction climat (pluie, rayon uv...)
    Pourriez vous également m'indiquer si vous avez laisser un jeu fonctionnel entre chaque lame pour laisser le bois se dilater (pluie), si oui quel jeu ?
    Merci par avance pour votre retour et toutes mes félicitations pour le job !!
    Jérome

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Tout d'abord, merci pour l'intérêt porté à cette page !
      A propos du recul concernant la tenue dans le temps, la terras va fêter ses 2 ans et mis part le bois qui a grisonné naturellement, il n'y a rien à signaler de particulier, rien n'a bougé...
      Concernant l'écart que j'ai laissé entre les lames, celui-ci était d'environ 4mm pour permettre un peu de jeu (sachant que la largeur des lames est comprise entre 7 et 8 cm maxi).
      J'espère que ça vous aidera !
      Bonne réalisation dans votre projet, n'hésitez pas à revenir par ici si vous avez d'autres questions !

      Supprimer
  15. franchement superbe !!! trop envie de me lancer dans la construction d'une terrasse en bois de palette, d'une part pour le côté économique mais aussi écologique car pas envie d'une terrasse en béton, et j'adore le bois !! en plus vous ajoutez des précisions dans les commentaires y'a plus qu'a noter! je garde ce blog sous le coude!! merci!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Johanna ! Ca fait plaisir !
      Si un jour vous vous lancez et que vous avez des questions, n'hésitez pas à revenir par ici !

      Supprimer
  16. Bonjour!

    Tout d’abord bravo pour votre travail et réalisation car il ne faut pas juste être bricoleur mais inventif et talentueux aussi! :)

    J'aurais une question, est-il possible que cette confection soutienne une petite piscine? (2mx2m)?

    En vous remerciant,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! :-)
      Pour répondre à votre question, je pense que oui par rapport au poids et à la résistance de la terrasse, en revanche j'ajouterai un petit revêtement entre les deux, par exemple une plaque de mousse (quelques tapis de gym pas cher...) pour éviter tout perçage inopiné ! On se sait jamais ! :-)

      Supprimer
  17. Bonjour. Super travail, sa donne envie de s' y mettre. Pour les palettes europe comment avait vous reussit à vous en fournir, car j'ai chercher mais je ne trouve pas

    RépondreSupprimer
  18. bravo !! super idée et trés beau travail... cela me donne des idées ;)

    RépondreSupprimer
  19. Super travail !
    Juste une question, vous avez utilisé uniquement de l'huile de lin pour le traitement de votre terrasse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Myriam et merci !
      En réalité, au départ j'ai passé un premier mélange de brou de noix dilué pour teinter légèrement les planches du dessus (qui étaient bien blanches après ponçage), ensuite j'ai passé un produit anti-bêbêtes au cas où (uniquement sur le plancher, la structure elle-même étant constituée de palettes europes, celles-ci sont déjà traitées, donc pas besoin) et enfin j'ai appliqué un "saturateur" pour nourrir le bois (j'ai acheté ce produit un peu cher, mais finalement ce n'est ni plus ni moins un mélange à base d'huile de lin et d'essence de térébenthine, je me suis fait avoir !)
      Depuis en revanche, l'entretien se limite à une couche de mélange huile de lin/essence de térébenthine une fois par an pour nourrir le bois et éviter qu'il ne grisonne trop... Voilà !

      Supprimer
  20. Bonjour,
    Whaou, très chouette la terrasse. ça me donne envis de m'y mettre, ça tombe bien j'ai 35 palettes qui m'attendent dehors, zou je m'y met.

    Merci pour toute ces infos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fred ! Et bon courage alors !!! ;-)

      Supprimer
  21. bonjour on a fait une terrasse de 38 m2 on a mis de la palette Europe et posé de la planche traité, un ponçage a été fait. Par contre nous avons acheté de la terebenthine de l'huile de in et de la brou de noix, mais je ne sais pas faire le mélange ou que me conseillez vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Il y a 2 choses différentes dans vos achats : le brou de noix peut s'utiliser sur le bois fraichement poncé en le diluant avec de l'eau (faites des tests sur un morceau de bois qui vous reste pour évaluer le mélange qui vous conviendra selon la teinte voulue).
      Ensuite, pour nourrir le bois, j'utilise généralement un mélange 5 pour 1 (5 volume d'huile de lin pour 1 volume d'essence de térébenthine) et ça devrait faire l'affaire !
      Bon courage et bravo pour le travail déjà effectué !

      Supprimer
  22. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  23. Super bien! Ca me donne envie de me lancer... Mais pensez vous que je pourrais recouvrir avec des lattes de bois spécial terrasse, pour aller plus vite? Ou voyez vous un inconvénient technique auquel j'aurais pas pensé? Et penser faire ça en 2-3 jours, est-ce réaliste (pour moi qui ne bricole pas...)? Merci et encore bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci tout d'abord !
      En effet, en recouvrant avec des lames de terrasses plutôt qu'avec des planches de palettes, vous gagneriez un temps précieux. Quelle surface voulez vous couvrir exactement ? Et sur quel type de sol vous souhaitez réaliser cette construction ?
      Si vous avez déjà le matériel, à savoir les palettes, des vis, les planches de terrasses et une visseuse bien chargée, ça peut aller relativement vite, mais en 2-3 jours ça va être short !!! :-)

      Supprimer
  24. Bonjour,

    Très joli travail, félicitation.

    Concernant la terrasse en elle même, pourquoi avoir cloué votre plancher sur les palettes non désossées (entièresà. Est ce pour plus de solidité ou par commodité? Cela rajoute une épais

    Merci de votre réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Pour répondre à votre question, la principale raison du recouvrement c'est de ne pas se coincer les pieds dans les espaces entre les planches, ni perdre ses clés, ou tout un tas de raisons pratiques, c'est ainsi que je l'avais imaginé dès le départ.
      Ensuite, c'est tout de même plus esthétique que si j'avais simplement comblé les espaces entre les planches, mais surtout cela agit véritablement d'un point de vue mécanique en ajoutant de la solidité à l'ensemble (certaines planches sont à cheval sur 3 ou 4 palettes, ça renforce les jonctions entre elles).
      Quant à l'épaisseur en elle-même, ça n'avait pas véritablement d'importance sur ce projet, mais en effet c'est à prendre en compte !
      Merci pour votre intérêt !

      Supprimer
  25. bonjour,
    Votre superbe travail nous a donné envie de nous lancer ( votre site est en bonne place sur les raccourcis de l ordi !).
    J aurais juste une petite question : pourquoi avoir mis le géotextile par dessus les gravier et pas plutôt le géotextile et par dessus les graviers ?
    D autre part, comment avez vous "décloué" les palettes (pied de biche ou autre technique?).
    J attend impatiemment votre réponse?
    Cordialement, Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Tout d'abord merci pour les compliments !! J'en suis très touché !
      Pour répondre à vos questions, le géotextile par-dessus permet de maintenir les graviers en place, ce qui m'a permis ensuite de réaliser les niveaux plus facilement (si les graviers avaient bougé librement j'y aurai sans doute passé + de temps !)
      Quant à la technique que j'emploie pour désosser les palettes, c'est celle du monsieur de chez BoPallet, dont vous pourrez admirer le travail et la technique dans la petite vidéo ci-dessous !
      https://vimeo.com/52300135
      A bientôt, et n'hésitez pas à revenir par ici si vous avez d'autres questions !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour la rapidité de votre réponse.
      Notre soucis principal pour le moment est de réunir des palettes de même dimension et épaisseur ( il y a beaucoup de maisons en construction autour de chez nous mais la plupart des palettes sont consignées...)

      Supprimer
  26. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,
    Merci pour l'inspiration. Je suis entrain de réunir toutes les palettes nécessaires pour une terrasse de 45m2
    Question:
    - Avez vous solidarisé les palettes entre elles?
    - N'avez vous pas peur que les palettes moisissent après plusieurs années?
    - En combien de temps la partie terrasse a t'elle été réalisé? Sans compter l'abri.

    Merci et à bientôt

    Stéphane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et désolé pour cette réponse un peu tardive.
      Pour répondre à vos questions dans l'ordre :
      - les palettes sont solidaires entre elles uniquement grâce aux planches de recouvrement qui parfois sont à cheval sur 4 palettes différentes, ça suffit pour ne pas bouger.
      - la peur que les palettes ne moisissent : oui et non, en réalité je pense qu'elles tiendront plus longtemps que si j'avais réalisé la même chose avec du pin premier prix. Généralement le bois de palettes est traité et j'ai évité tout contact direct entre le sol et les planches, ça devrait tenir un moment... On verra ! :-)
      - Enfin, en combien de temps la terrasse a été réalisée : pas facile à dire... La mise en place des palettes et leur nivellement peut se faire en une journée si le terrain le permet, ensuite j'ai passé au moins 5 grosses journées (+ de 12h/jour) pour recouvrir les 30m². Ensuite il y a eu les découpes et la mise en place des planches de coffrage pour les côtés, puis un gros boulot de ponçage et enfin la teinte et la protection du bois (compter 2 jours supplémentaires environ).
      Bref, je dirai que si vous faites ça dans une période de congés et que tout est prêt (terrain et planches désossées pour le recouvrement), en 15 jours de temps vous devriez pouvoir venir à bout de vos 45m² !
      Pour ma part, entre le début de la destruction et la fin de l'abri, il m'aura fallu près de 5 mois ! (après le boulot + vacances)

      En tout cas, bonne chance et bon courage pour votre projet, et n'hésitez pas à revenir par ici si vous avez d'autres questions ou simplement pour me montrer des photos de votre réalisation ! :-)
      A bientôt !

      Supprimer
  28. Bonjour

    Je suis tombé sur votre blog, et je dois dire que je suis estomaqué par le rendu final! Bravo! Comme quoi quand on a de la volonté on peut arriver à faire des choses incroyables en faisant de la récup!

    J'ai pour projet depuis quelques semaines... de me lancer dans la construction d'une allée en bois. Elle ferait 1m de large sur 12m de longueur, et finirai sur un bout de 3m sur 2m (allée de jardin relié à un pas de porte)...
    En bref, je compte, pour la réalisation de ceci, utiliser des plots réglables, sur lesquels vont reposer des lambourdes (63*38)... Et enfin je souhaiterai disposer de lame de bois de palette...
    Une question me chiffonne cependant... En effet, quant est il au niveau du "vieillissement" du bois de palette? j'ai lu sur pas mal de forum qu'il était à proscrire l'utilisation de bois de palette pour ce genre de réalisation, car la qualité du bois ne fait pas l'affaire... Surtout au niveau du traitement inexistant sur ce bois, ce qui provoquera décomposition avancée, champignon voire pourriture...

    Qu'en pensez-vous?
    Est ce que traiter les planches une par une en amont avec un mélange huile de lin et essence de térébenthine peut réellement servir? je parle en comparaison avec du bois autoclave classe 4, qui lui est fait pour ce genre d'utilisation... Bien entendu, je parle dans l'optique d'utilisation de palette standard et non consignée (le consignée sont traitées me semble t'il)

    Je vous remercie pour le temps pris à lire ce commentaire :)
    Merci aussi d'avance pour votre réponse.

    Slts

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Chouette projet que vous avez là !
      Pour ma part, concernant l'allée elle-même, j'ai opté pour du bois de palette type europe, justement pour avoir une résistance supérieure dans le temps, je vous encourage en effet a chercher dans cette voie.
      L'huile de lin et l'essence de térébenthine servent surtout à nourrir le bois et retardent son grisonnement (qui reste une protection naturelle du bois !)
      Après, avec de l'autoclave 4, vous êtes tranquille également, mais ça n'a pas le même charme que le bois de palettes !! ;-)
      Bon courage pour votre projet !

      Supprimer
  29. Bonjour
    Bravo pour le travail accompli !
    Je suis en train de récolter plusieurs palettes pour réaliser moi même une terrasse mais aucune ne sont de la même dimension ( épaisseur des planches et largeurs des planches )
    Comment avez vous gérer les différentes épaisseurs et largeurs de planches ?
    Combien de palettes avez vous utilisés environ ?
    Je vous remercie
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour et merci !!
    Pour répondre à vos questions, j'ai utilisé uniquement des palettes types europe pour la structure, qui mesurent toutes 80 x 120, ensuite j'ai utilisé des cales de carrelage pour les mettre à niveau.
    Pour le recouvrement, j'ai utilisé principalement des palettes cimentière pour en récupérer les planches, en essayant de me concentrer sur des planches de même largeur et épaisseur si possible.. Et j'ai passé un bon moment à trier et regrouper les planches ensuites, afin d'utiliser des planches similaires ensemble (pour plusieurs "lignes" par exemple).
    Je ne sais pas si mes explications sont très claires, mais j'espère que vous aurez compris !!
    Ah et pour le total, uniquement pour la terrasse (30 m2) j'ai utilisé 30 palette pour le socle et environ 50 ou 60 pour le recouvrement, c'est un loooong travail ! :-)

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour
    Merci pour votre réponse
    Vos informations sont très claires
    Depuis combien de temps est elle installée maintenant ?
    S est elle dégradée avec le temps ? Utilisez vous un traitement ? Ou est ce que vous laissez la meteo agir ?
    Je vous remercie
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vincent, cela fera bientôt 3 ans qu'elle est installée, et jusqu'ici tout va bien... J'ai repassé une fois un léger coup de ponceuse et un peu d'huile de lin pour nourrir, mais d'une manière générale je laisse la météo agir et le bois grisonne naturellement pour se protéger.
      Bref, dans l'ensemble elle vit bien ! :-)

      Supprimer
  32. bonjour. wouah. c'est magnifique. nous adorons l’idée et je vais commencer à étudier le projet sérieusement. malheureusement pour votre blog, je vais avoir plein de questions.j'espere que cela ne vous derangera pas trop. il ne me reste plus qu'a trouver le nombre de palettes suffisantes. vous aviez fixé les palettes Europe entre elle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je suis impressionnée par le résultat, c'est magnifIque! Quel boulot!
      Je voudrais savoir si vous avez cloué ou vissé les planches de couverture aux palettes europes qui sont dessous? quel type de clou ou de vis avez-vous utilisés?
      merci.

      Supprimer
    2. Bonsoir,
      Tout d'abord merci pour l'intérêt porté à ce projet !
      Pour répondre à Seb et Audrey, pour votre première question, c'est non, je les ai fixées entre elles seulement lors du recouvrement, après les avoir mises de niveau.
      Voilà, bon courage et bonne réflexion dans votre projet !

      Supprimer
    3. Et pour la question concernant clou ou vis, je suis plutôt un adepte du vissage et pour la terrasse j'ai utilisé des vis à bois standard. L'idéal aurait été d'utiliser des vis inox, mais trop cher pour un projet de récup' ! :-)

      Supprimer
  33. Bonjour
    Je me suis lancé dans le projet de construire ma terrasse en palettes en vous 'imitant'
    Pour l instant je n ai posé que la base et je m attaque à démonter les autres . Je trouve que le démontage est trop long et je pense que je vais les découper plutôt .
    Vous avez utilisé quelle techniques pour le démontage ?
    Je vous remercie
    J espères que la terrasse ressemblera à la vôtre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vincent,
      Allez jeter un oeil à cette adresse et regardez la seconce vidéo, c'est la technique de ce monsieur que j'utilise pour démonter les palettes, et généralement ça fonctionne très bien !
      http://www.bopalett.com/Les-films
      Bon courage !!!

      Supprimer
    2. Bonjour Vincent,
      Allez jeter un oeil à cette adresse et regardez la seconce vidéo, c'est la technique de ce monsieur que j'utilise pour démonter les palettes, et généralement ça fonctionne très bien !
      http://www.bopalett.com/Les-films
      Bon courage !!!

      Supprimer
  34. Merci beaucoup pour le lien !
    Effectivement Ca a l air efficace .
    Je vais essayer cette technique .
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour
    J ai lu que nous n avez pas utilisé de vis inox . Vous avez uilisé des vis à bois 'traditionnelles ' ?
    Dans quel état sont elles apres deux ou trois ans exposées aux conditions climatiques ?
    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vincent, en fait quelques unes ont cédé, que je remplace à l'occasion, mais dans l'ensemble ça tient le choc ! Vu le prix de vis inox et le nombre nécessaire pour un tel projet, ça ne vaut pas le coup de se ruiner !

      Supprimer
    2. Bonjour Vincent, en fait quelques unes ont cédé, que je remplace à l'occasion, mais dans l'ensemble ça tient le choc ! Vu le prix de vis inox et le nombre nécessaire pour un tel projet, ça ne vaut pas le coup de se ruiner !

      Supprimer
  36. Bonjour
    Je continue mon projet de terrasse comme la votre ! Je suis en plein démontage de palettes .
    Avez vous des photos actuelles de votre terrasse , juste pour se rendre compte du rendu après plusieurs saisons ?
    Si oui , pouvez vous me les envoyer sur mon adresse : vmene81@hotmail.com
    Je vous remercie par avance
    Cordialement
    Vincent

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour,
    J'ai une petite question concernant les spots. Je suis en train de réaliser une terrasse en palettes et je souhaite inclure des spots sur le dessus de la terrasse mais j'ai peur que les spots soient beaucoup moins étanches que prévu sur l'emballage (les commentaires sur les produits chez leroy sont unanimes, défaut d'étanchéité). Est-ce que vous auriez un conseil à me donner sur l'achat de spots ou leur montage pour éviter ce genre de souci. Est ce que vos spots tiennent? est-ce dû à leur position veticale? au produit en lui même?
    merci d'avoir répondu à ma quetion concernant les clous ou vis et merci d'avance pour cette question. Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aurélie,
      J'avoue que mes spots viennent également de LM, et j'ai rencontré un petit souci dernièrement, mais pas d'étanchéité, c'est un petit rongeur qui avait croqué le fil !
      Je n'ai pas particulièrement de conseils sur ce sujet, je regarde moi aussi les commentaires des acheteurs avant de choisir un produit, c'est ce qu'il y a de mieux à faire !
      C'est vrai que les miens sont en applique, donc peut-être moins sensibles à l'humidité...
      Ou alors il faut imaginer autre chose, comme des petites colonnes en palette avec un "dessus" pour protéger l'ampoule... Ou trouver des spots vraiment étanches !! :-)
      Bonne recherches et bon courage !

      Supprimer
    2. Bonjour Aurélie,
      J'avoue que mes spots viennent également de LM, et j'ai rencontré un petit souci dernièrement, mais pas d'étanchéité, c'est un petit rongeur qui avait croqué le fil !
      Je n'ai pas particulièrement de conseils sur ce sujet, je regarde moi aussi les commentaires des acheteurs avant de choisir un produit, c'est ce qu'il y a de mieux à faire !
      C'est vrai que les miens sont en applique, donc peut-être moins sensibles à l'humidité...
      Ou alors il faut imaginer autre chose, comme des petites colonnes en palette avec un "dessus" pour protéger l'ampoule... Ou trouver des spots vraiment étanches !! :-)
      Bonne recherches et bon courage !

      Supprimer
    3. Les colonnes en palettes, je n'arrive pas à les imaginer, je ne vois pas trop ce que vous voulez dire (?), oups...
      Merci quand même en tout cas, c'est un plaisir de lire vos conseils.
      Aurélie

      Supprimer
  38. ah oui, j'oubliais, concernant les spots que vous avez mis, pouvez-vous me dire si ce sont des leds ou ampoules, leur diamètre et si ce sont des lumières éclairantes ou balisantes?
    j'ai vu des lots de leds de 10 spots de petit diamètre 3 ou 5 cm, ou des spots à l'unité, plus chers plus élairant à ampoules et plus gros. aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurélie, pour les colonnes en palettes, j'imaginais ce genre de balises :http://www.siageo.com/Mobile/MBSCProduct.asp?pdtid=10706499

      Quant aux spots de ma terrasse, c'est un lot de 10 qui fonctionne avec des leds, les voici :http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/lot-de-10-spots-a-encastrer-exterieur-cosa-diam-3-cm-acier-inoxydable-e90722
      :-)

      Supprimer
    2. Aurélie, pour les colonnes en palettes, j'imaginais ce genre de balises :http://www.siageo.com/Mobile/MBSCProduct.asp?pdtid=10706499

      Quant aux spots de ma terrasse, c'est un lot de 10 qui fonctionne avec des leds, les voici :http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/lot-de-10-spots-a-encastrer-exterieur-cosa-diam-3-cm-acier-inoxydable-e90722
      :-)

      Supprimer
  39. Super, merci !!! La structure de ma terrasse est enfin faite : parpaings en dessous et lit de palettes au dessus. Ca fait une belle superficie.
    Maintenant je dois habiller ma structure avec les lames et donc avant ça je vais faire passer mes gaines électriques. J'ai un problème à régler également : ma terrasse est enterrée par rapport au niveau du sol du jardin . J'ai décaissé 7-8 cm au delà de la terrasse (pour laisser un espace entre ma terrasse et la terre) mais je ne sais pas comment retenir la terre devant les parpaings et devant les palettes (donc qui est de la hauteur du sol sous ma terrasse jusqu'au niveau de la terrasse soit quand même 30cm) et aussi comment habiller la terre qui se trouve plus haut que le niveau de ma terrasse. Je ne sais pas si je suis claire...
    Je ne veux pas que la terre s'effondre et vienne faire une zone sale sous la terrasse (sur les bords) et je ne veux pas voir une tranche de terre au dessus du niveau de ma terrasse. Si vous avez une idée, je suis preneuse. Si vous voulez une photo pour mieux comprendre mon problème, je peux vous en faire parvenir une.
    En tout cas un grand merci à vous pour votre aide et pour vos explications qui sont très claires et qui me guident dans la réalisation de mon projet. Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas trop le choix, il faut arrêter la terre d'une manière ou d'une autre avec un matériau résistant à l'eau... Bordure, parpaings + fins ou pour rester dans le thème du bois, des planches traitées en autoclave 4, avec tout de même le besoin de les changer probablement d'ici 8-10 ans. Ou encore détourner des plaques de couverture en tôle, pour avoir quelque chose de fin... A réfléchir, c'est de la bidouille et de la débrouille ! :-)

      Supprimer
  40. Bonjour
    Tout d'abord, félicitations pour votre travail et merci de partager votre experience :)
    Je vais tenter aussi fabriquer une terrasse avec des palettes de récup mais sur du gazon , j'ai donc quelques interrogations ..
    L'idée serait de délimiter le terrain, bêcher pour envelever la pelouse, aplanir le sol et y verser du gravier puis recouvrir avec une toile comme la vôtre .
    Ma question est la suivante :
    Pensez vous que si je découpe des lamelles de même taille, que je les fixe entre elles avec 4 à l'horizontale et deux a la verticale pour les maintenir entre elles pour former des petits carrés, je pourrais faire quelque chose de solide et de stable ?
    Je voudrait simplement disposer beaucoup de ces carrés â même le sol et ainsi pouvoir constituer une terrasse avec
    Ceci permettrai d'economiser pas mal de planches car j'utiliserai une epaisseur de la palette à chaque fois (ce qui permettra aussi de ne pas passer à travers) et aussi de créer un effet visuel sympa en changeant de sens les carrés pendant la pose qu'en pensez vous ?
    Merci pour votre réponse et encore bravo pour votre travail et votre partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Benjamin, j'ai aperçu récemment une terrasse qui ressemble à votre projet, voici le lien, j'espère que ça vous aidera !
      http://www.espacebuzz.com/comment-construire-une-terrasse-en-palettes-a-la-maison.html

      Supprimer
  41. Bonjour votre projet est vraiment réussi et bien géré !
    J'aimerais savoir quelle serait la meilleure manière pour le recouvrement ,étant donné que trouver 60palettes de chantier me semble énorme..vous me proposez quelle autre solution? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, désolé pour cette réponse un peu tardive.
      Je comprends tout à fait votre problématique, je ne pensais pas non plus pouvoir arriver au bout et trouver assez de palettes. Si vous avez le temps pour votre projet et que vous pouvez les stocker, attendez d'avoir le compte et parlez-en autour de vous pour trouver + rapidement ! Sinon il est toujours possible de partir d'une base en palettes recouverte de pin douglas autoclave, on en trouve à des prix raisonnable si le budget et serré, c'est un gain de temps, mais le charme ne sera pas le même qu'avec des palettes ! :-)

      Supprimer
  42. Bonjour
    Je voudrai savoir quel produit vous avez utilisez pour éviter les insectes ?
    Dans l ordre vous avez poncé , traiter contre les insectes puis traiter à l huile de lin ?
    Je vous remercie
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Vincent, pour les insectes j'ai utilisé un produit xylophage classique que l'on trouve en grande surface de bricolage, afin de traiter les planches de recouvrement, partant du principe que les palettes europe dessous sont déjà traitées... Et sinon vous avez le tiercé dans l'ordre : ponçage, traitement insectes (manque une légère teinte au brou de noix également, pour colorer un peu les planches trop blanchies par le ponçage) et enfin un coup d'huile de lin + essence de térébenthine (mélange 5 pour 1) pour saturer le bois et le nourrir.
      Voilà ! Bon courage ! Et j'espère que l'on verra quelques photos de votre projet prochainement !! :-)

      Supprimer
    2. Pas de soucis pour les photos ! On y est en plein dedans , ca avance gentiment . Avez vous laissé un peu de jeu entre chaque planche ?ca donne quoi à la longue ? Moi pour l instant je les ai relativement serrées entre elles .
      Bonne journée

      Supprimer
    3. Bonjour Vincent !
      Oui, j'ai laissé un petit jeu entre chaque planches, environ 4 mm (grosso modo) pour permettre au bois de gonfler si jamais il se gorgeait d'eau en automne hiver, et franchement ça n'a quasiment pas bougé !
      Je dois passer prochainement un petit coup de karcher sur ma terrasse, je vous enverrai des photos ensuite ! A bientôt !

      Supprimer
    4. Bonjour
      Merci pour l info
      J ai pas terminé les finitions de ma terrasse mais j amènerai bien vous envoyer une photo de l avancement , pouvez vous me donner votre adresse ?
      Merci
      Cdlt

      Supprimer
  43. Bonjour! Et félicitations pour votre projet qui met des idées plein la tête et qui donne envie de prendre les outils sans tarder!!! J'ai à mon tour des questions... est il possible de poser la bâche directement sur la terre sans poser de gravier? AVez vous posé les palettes de dessous directement sur la bâche? Que pensez vous de mesurer les lames pour la teinte? Un grand merci et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  44. Lasurer pardon!!! Et non pas mesurer!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Coralie,
      Le but de la couche de gravier est d'éviter tout contact direct entre le sol et la terrasse pour éviter les remontées d'humidité et un pourrissement précoce du bois.
      Pour ma part j'ai mis les graviers, la bâche, puis des morceaux de carrelage sous les angles des palettes pour faire le niveau correctement, et surtout éviter une fois de plus l'humidité !
      Enfin, pour ce qui concerne la lasure, je ne suis pas expert dans ce type de produit, et mes utilisations passées ont mal tournées, c'est à dire que la lasure craquelait dans le temps. Je pense que pour une application au sol, il vaut mieux se contenter de teinter naturellement (par ex : avec du brou de noix) et le nourrir, plutôt que de le recouvrir...
      Bon courage dans vos projets ! :-)

      Supprimer
  45. Je viens de trouver votre blog. SUPERBE travail. Travaillant en tant que salarié dans une entreprise de palettes, j'ai récupérer 16 palettes EPAL et je dois récupérer les planches. Votre travail m'a vraiment des idées pour réaliser ma terrasse et le contour de notre maison ancienne. Merci encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Emmanuel,
      Merci beaucoup pour votre message, ça fait bien plaisir !
      Quand je pense que vous travaillez au paradis des palleteurs, je suis jaloux !! ;-)
      Bon bricolage et bon courage, les palettes mènent à tout, vous trouverez plein d'idées pour votre ancienne maison une fois que vous aurez mis le doigt dans l'engrenage ! :-)
      A bientôt

      Supprimer
    2. Bonjour Emmanuel,
      Merci beaucoup pour votre message, ça fait bien plaisir !
      Quand je pense que vous travaillez au paradis des palleteurs, je suis jaloux !! ;-)
      Bon bricolage et bon courage, les palettes mènent à tout, vous trouverez plein d'idées pour votre ancienne maison une fois que vous aurez mis le doigt dans l'engrenage ! :-)
      A bientôt

      Supprimer
  46. Bjr, tout d'abord un grand bravo pour votre réalisation et pour le partage de votre expérience au combien riche pour un néophyte comme moi.
    Nous avions l'idée (ma femme et moi) depuis qlqs temps de réaliser une nvlle terrasse en bois, mais le prix des matériaux nous rebuté fortement...les palettes nous ont sauvé, votre blog également :)
    Du coup, pas mal de palettes st demontées ou en cours stockées dans le garage. L'idée, comme vous le préconisez, avoir l'ensemble de la matière pour commencer le projet....on est pas loin !!!
    En attendant qlqs projets ont vu le jour, une tête de lit, des étagères.. Je reviendrais vers vous dès le commencement de la terrasse.
    En outre je travaille sur la réalisation d'un meuble TV en planche de chêne brute vieille de 40 ans(ép 8 cm )et parpaings...Pouvez vous me conseiller pour la chêne. Le bois était un peu abimé (humidité, qlqs incestes...)
    Apres l'avoir raboter, poncer, blanchi (sel d'oseille)je comptais maintenant le teinter au brou de noix dilué ds l'eau + cristaux de soude ; ensuite un traitement xylophène puis je voulais terminer par de l'huile de lin....
    Est ce là une bonne formule ? l'ordre est il le bon ? ma faut il diluer l'huile de lin/terreb (meuble pour l'intérieur...) sachant que la terreb je préfère l'utiliser pour l'extérieur.... Sans diluant, le lin va t il rentrer suffisamment dans le bois...va t il sécher ?

    Merci d'avance pour vos réponses, en espérant ne pas trop vous embêter avec mon vieux chêne...

    Encore superbe réalisation (pas que la terrasse) et superbe short bleu en effet :)
    cdt
    Sébastien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Tout d'abord, désolé pour cette réponse tardive, je suis passé à côté de quelques messages dernièrement...
      J'espère que vous avez avancé dans vos projets, et que vous êtes arrivé au bout de votre meuble TV et surtout de la rénovation de vos planches de chêne.
      Par rapport à ce que vous aviez décrit, l'ensemble me paraissait cohérent, quant à la question de l'essence de térébenthine, effectivement pour un usage intérieur, autant éviter. Si jamais vous n'avez pas trouvé la réponse depuis, pour ma part je vous aurais conseillé un siccatif pour faire sécher l'huile de lin + rapidement.
      Pour le reste, n'hésitez pas à revenir vers moi, je tâcherai de répondre plus vite ! Et je suis curieux de voir votre terrasse !
      Merci enfin pour les compliments, y compris pour le short bleu ! :-)

      Supprimer
  47. Bonjour je viens de voir votre site et je trouve votre travail superbe cette terrasse donne vraiment envie de s'y détendre. ....petite question cela fait environ 3zns que vous l'avez réalisée a telle eu des soucis de pourrissement? Avec le temps est elle devenue glissante? Et avez vous eu des problèmes par exemple dechardes.....merci pour vos réponses et encore bravo pour ce travail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Désolé pour cette réponse un peu tardive, j'étais passé à côté de votre message !
      Pour répondre à votre question, 3 ans après, il y a un endroit sur la marche où j'ai constaté un pourrissement, et je vais donc réparer prochainement.
      A quelques autres endroits, des vis ont lâché, et une ou deux planches ont craqué à cause du climat de cette année (beaucoup beaucoup d'eau, puis sècheresse) et donc je vais avoir un peu plus d'entretien que prévu, mais rien d'insurmontable. Dans l'ensemble je reste satisfait, il ne faut pas oublier de nourrir de bois, c'est l'essentiel.
      Quant aux glissades, ça peut arriver, quand il pleut beaucoup il faut se méfier de aquaplaning en basket, mais pas plus que sur une terrasse en bois traditionnelle.
      j'espère avoir répondu à vos questions, à bientôt !

      Supprimer
  48. Superbe. Je pense à un projet comme ça. Seul bémol, le terrain sur lequel on souhaite faire cette terrasse pourrait se révéler instable. En effet, un figuier y était planté. Il mesurait bien 4 m de haut. J'ai peur qu'en pourrissant, ses racines ne rendent le terrain encore plus instable. Un idée pour palier à ce problème ? En tout cas merci pour l'inspiration c'est fantastique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      D'après ce que vous expliquez, à votre place j'enfilerai de longs chevrons en bois traité au travers des palettes pour en maintenir plusieurs à la fois, et ainsi répartir le poids sur l'extérieur de la terrasse, à condition qu'elle ne soit pas trop grande non plus... J'espère que mes explications sont assez claires !

      Supprimer
  49. Bonjour,
    Alors moi j'aurais juste une petite question au final pour la Terrasse vous avez utilisé combien de palette a peu prés?
    Bien cordialement!
    Et très beau boulot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Le projet terrasse a nécessité environ une centaine de palettes : une trentaine pour la base, et une bonne cinquantaine pour récupérer les planches fixées sur le dessus, et enfin une douzaine pour le canapé... Voilà !

      Supprimer
  50. Superbe ! Il y a du travail ,c'est magnifique . pouvez vous me dire comment vous avez poser le porte en bois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour les compliments ! De quelle porte voulez-vous parler ? Celle qui cache le jardin depuis la rue, ou celle qui donne sur le garage ?

      Supprimer
    2. Bonjour, merci pour les compliments ! De quelle porte voulez-vous parler ? Celle qui cache le jardin depuis la rue, ou celle qui donne sur le garage ?

      Supprimer
  51. Vous nous avez convaincus : l'an prochain, notre terrasse sera largement inspirée de la vôtre. Mon mari me charge de vous transmettre ses sincères félicitations et ses meilleurs compliments. Quant à moi, dans mon enthousiasme, j'ai fait la ola toute seule devant mon écran :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour ce gentil messages et les compliments en tous genres ! Vous m'avez fait rougir ! De plus, c'est bien la première fois que j'ai droit à une ola, vous m'en voyez très flaté...
      Bon courage pour votre projet terrasse l'an prochain, et à bientôt !

      Supprimer
  52. Bonjour,
    PUAHOU super résultat, chapeau pour votre travail remarquable ! ça nous donne bien envie de faire la même chose. Nous avons à peu près 30m2 à recouvrir avec au moins 20m2 de dalle béton pouvons nous partir des dalles + bâches et y apposer directement les palettes ou avez-vous un autre conseil ?
    Merci par avance de votre réponse.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Tout d'abord, merci pour les compliments ! C'est très gentil de vous intéresser à ce projet.
      En ce qui concerne les conseils, sachez que l'ennemi principal est l'humidité, donc il faut éviter au maximum le contact entre les palettes et le sol.
      Attention quand vous parlez de bâche, il ne faut pas quelque chose d'étanche qui puisse retenir l'eau, dans mon cas il s'agit d'un voile géotextile, poreux, qui évite la repousse de la végétation sous les palettes.
      Sur votre dalle béton vous ne devriez pas avoir ce besoin, mais uniquement sur la partie restante.
      Enfin, vous pouvez caler vos palettes à l'aide de carreaux de carrelage par exemple, pour rattraper les différences d'épaisseur éventuelles entre vos palettes, et ça évitera par la même occasion le contact direct avec le sol.
      Bon courage dans votre projet !!

      Supprimer
  53. Bonjour,

    C'est très beau et tentant :)

    Est ce que plus de deux ans après cela tient, ou est ce que cela a "bougé" ?

    RépondreSupprimer
  54. bonjours
    j'aimerais beaucoup faire une terrasse comme la votre :) elle est vraiment superbe
    mais comme le commentaire juste au dessus es que 2 ans apres la terrasse est toujours debout ? :)

    RépondreSupprimer
  55. Bonjour !
    Un seul mot : "Bravo". Travail minutieux et résultat extra !

    RépondreSupprimer
  56. Bonjour
    mon projet est en cours, tout est installé, les lames sont prêtes, reste plus qu'
    - poncer
    - traiter
    - nourrir le bois
    Une question, vous avez tout posé et ensuite poncé?
    je me demande si je ne vais pas poncer les lames avant de les fixer...

    RépondreSupprimer
  57. Bonjour quel poids pourrai suporter votre terrasse à votre avis?
    Moi j'aimerais faire une terrasse de 25m2 et poser une picine de 12m3 penser vous que sa supportera la poids?
    Merci en attente de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je ne m'abuse une palette "europe" supporte au moins 1000 kg (jusqu'à 1 5000). Partons du principe que la piscine fasse 12 m2 (un mettre d'eau). Cela va donc reposer sur environ 12 palettes.
      Il y aura donc 12000 kg d'eau sur 12 palettes supportant entre 12 000 kg et 18 000 kg.

      Toutefois, je ne le conseillerai pas car les palettes avec le temps vont s’abîmer (eau qui plus est chlorée) et en plus ça va glisser.

      Supprimer
  58. Boujour
    Avez vous un truc pour désosser les palettes sans les abimer?
    Merci
    Et bravo pour le blog

    RépondreSupprimer
  59. Bonjour, avant tout bravo pour ce magnifique ouvrage ; c'est vraiment spectaculaire, pour mon œil profane. J'aurais une question : j'ai actuellement sur mon jardin une terrasse en teck non traitée, posée sur un voile géotextile, à même le jardin (la terre donc) ; cette "réalisation" des anciens propriétaires a eu pour effet de faire pourrir la terrasse actuelle, que je vais donc déposer. Je pensais poser sur la terre un lit de gravillons, un géotextile puis remplacer le sable par des palettes, comme dans votre réalisation, avant de finir par poser, sur les palettes, des dalles de pierres reconstituées (27 Kg pièces) ; pouvez vous me donner votre avis d'expert ? Merci par avance / bien cordialement / Sébastien

    RépondreSupprimer
  60. Je surfai sur le net pour savoir s'il était possible de poser des lames de terrasse sur d'autres lames de terrasse et je suis tombé sur cette page.

    Je me suis dit mince, faut que je laisse un commentaire.

    BRAVO !!!!

    RépondreSupprimer